Club Carna 77

Club des pêcheurs de carnassiers de Seine-et-Marne.
 
Le blog du club  Facebook CC77  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
10 Juin : COUPE DE FRANCE par EQUIPE à Melun

30 Juillet : Fête de l'eau à Nemours

30 Septembre / 1 Octobre : FFPS - COMPETITION KAYAK CANNES ECLUSE


Partagez | 
 

 les moteurs immergés : comment les remettre en route !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: les moteurs immergés : comment les remettre en route !!!   Mar 28 Fév 2012 - 15:07


Un moteur immergé ne doit pas être redémarrer de suite après son immersion sans suivre une procédure de remise en route. Ceci peut provoquer de graves incidents pouvant provoquer la destruction (mécanique ou électrique) ou de graves pannes du moteur.

Un moteur immergé qui reste à l'air libre sans procédure de remise en route correcte doit être reconstruit avec des pièces neuves. Cette reconstruction peut s’avérer financièrement supérieure au prix neuf du dit moteur..


Tout d'abord, il ne faut pas s'aventurer à redemarrer un moteur qui est tombé à l'eau sans connaître la mécanique des moteurs hors-bord.

CAS 1- Moteur arrêté tombé par dessus bord :

Si le moteur est sortie de l'eau immédiatement, il doit faire l'objet d'un entretien immédiat dans les 3 heures maximum qui suivent sa récupération,

Dés que le moteur Hors bord est exposé à l'air, l'eau salée ou/et l'eau douce commencent à attaquer les surfaces de roulement polies du vilebrequin, des bielles, des roulements, des segments, et la surface des cylindres...

Si le moteur ne peut être démarré ou réparé immédiatement, replongez le de suite dans l'eau douce afin d'éviter son exposition à l'air. Puis prenez vos dispositions pour qu'il soit « reconstruit » dans les plus brefs délais.

PROCEDURE :

Cette méthode n'est pas l'unique solution mais la plus sérieuse à ma connaissance.

1. enlevez le capot moteur et rincez le moteur à l'eau douce
2. retirez, en les tournant les câbles de bougie d'allumage et retirez les bougies d'allumage
3. débranchez la conduite de carburant du moteur. Vidangez et nettoyez toutes les conduites de carburant et, le cas échéant, le réservoir intégré de carburant
4. Vidangez et nettoyez le « réservoir » ou le carter d'huile(cas autolube ou 4 temps) Purgez toute l'huile contaminée des conduites d'alimentation
5. Vidangez les carburateurs. Vous pouvez retirer les carburateurs en vue de les démonter et de les vidanger
6. Couchez le moteur (orifices de bougies vers le bas) et expulsez l'eau en faisant tourner lentement le volant magnétique (2 temps) ou la courroie de distribution (4 temps), une vingtaine de fois ou jusqu'à ce que l'eau ne s'écoule plus.
7. Redressez le moteur
8. Injectez du lubrifiant pour hors bord dans les orifices des bougies d'allumage
9. Les démarreurs, les connecteurs électriques et tout l'équipement électrique doivent être démontés, nettoyés, rincés à l'eau douce, traités à l'aide d'un produit hydrofuge et séchés avec soin, inspectés avant d'être remontés. Les remontés en vérifiant chaque composant. Remplacez par du neuf chaque composant douteux (boitier CDI, démarreur...)
10. Sur un 2 temps« autolube » remplissez le réservoir d'huile avec du lubrifiant neuf pour hors-bord. Démarrez le moteur et faites le fonctionner pendant une demie heure en utilisant un mélange essence/huile de rodage. Procédez comme un « rodage » et donc suivre cette procédure.
11. Sur un 2 temps « classique » appliquez la même procédure mais en utilisant de l'huile de « rodage » à la place de votre huile 2 tps classique.
12. Sur un 4 temps, ajouter un additif approprié à votre essence afin de lubrifier et éliminer l'eau. Refaire une vidange moteur après une demie heure et après 3 heures d'utilisation, additionnez votre première huile d'un produit appropriée à cet incident.
13. Si le moteur ne démarre pas ou refuse de démarrer, enlevez de nouveau les bougies d'allumage afin de vérifier s'il n'y a pas d'eau sur les électrodes. Soufflez l'eau hors des électrodes et remontez . Dans le doute, les remplacer par des neuves. Puis recommencez la procédure de démarrage. (Si l'incident persiste consultez votre mécanicien)
14. NOTA : si le moteur présente des signes, bruit, léger grincement ou grattement en faisant manuellement tourner le volant, indiquant que du sable ou de la vase ont pénétré dans le moteur (vision de sable ou vase à l'intérieur du capot). N'essayez pas de le démarrer. Le moteur doit être complètement démonté, nettoyé et reconstruit avec parfois des pièces neuves.
De plus, chaque marque, type et puissance ont des caractéristiques particulières qui influent sur la procédure de base ci-dessus décrite et donc, le mécanicien doit s'adapter à chaque type de moteur.

CAS 2 : Moteur en marche tombé à l'eau douce :

Suivez la même procédure que celle décrite pour le CAS 1.

Attention cependant , si vous ressentez un grippage quelconque en faisant tourner le volant, cela peut signifier qu'il y a un incident mécanique sur les pièces mobile de la tête motrice
exemples : gauchissement d'un bielle, rupture d'un roulement, ou d'un piston....
NE DEMARREZ PAS LE MOTEUR !!!
Il doit être entièrement démonté , nettoyé, réparé et reconstruit immédiatement

CAS 3 : Moteur arrêté ou en marche tombé dans l'eau salée :

Il faut suivre la même procédure que citée dans le CAS 1,
Par contre même si le moteur redémarre, il doit être réparé !! L'eau salée provoquant une corrosion excessive des pièces internes et des composants électriques,
donc démontage total, nettoyage et reconstruction totale. Tous les composants électriques seront nettoyés ou remplacés si nécessaire.

CAS 4 : Immersion prolongée :

Dans le cas d'une immersion prolongée, soit par choix de conservation dans l'eau douce, soit par obligation, il doit impérativement être réparé dans un maximum de deux à trois heures après sa récupération.

Suivez la procédure citée en CAS 1 mais lorsque l'immersion a eu lieu en eau salée il doit être démonté et reconstruit et tous les composants électriques remplacés même s'il peut être démarré


CONCLUSION :

1 si votre moteur tombe à l'eau (eau douce) le laisser dans l'eau au maximum avant d’être sûr de le réparer
2 le réparer et le redémarrer dans les 3 heures maximum qui suivent sa récupération.
3 si vous avez un doute prenez attache avec un mécanicien spécialisé.


Revenir en haut Aller en bas
 
les moteurs immergés : comment les remettre en route !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les moteurs immergés : comment les remettre en route !!!
» A vendre 220 SE Coupé 1960, à remettre en route
» 125DTLC à remettre en route
» XLS à remettre en route
» comment bien remettre la barre de boite de vitesse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club Carna 77 :: Bricolage :: Barques - Moteurs-
Sauter vers: