Club Carna 77

Club des pêcheurs de carnassiers de Seine-et-Marne.
 
Le blog du club  Facebook CC77  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
10 Juin : COUPE DE FRANCE par EQUIPE à Melun

30 Juillet : Fête de l'eau à Nemours

30 Septembre / 1 Octobre : FFPS - COMPETITION KAYAK CANNES ECLUSE


Partagez | 
 

 Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)   Jeu 11 Oct 2012 - 21:54

HIVERNAGE DES MOTEURS HORS BORD 2 TEMPS

L'hivernage des moteurs hors bord est important quand on voit le prix de ces moteurs.
Il est conseillé de l'effectuer quand on ne s'en sert plus pour une période d'au moins 2 mois.

1-Le rinçage

Tout d'abord, le rincer à l'eau douce si vous avez navigué en « mer », eau saumâtre ou boueuse. Le top est de faire quelques sorties en eau douce afin de bien le rincer. Mais sachez qu'il restera toujours des cristaux de sel dans le circuit . Si vous désirez le « dessaler », je vous invite à le faire tourner dans une cuve additionnée de « no sel » ou d'un produit identique. Cependant, il vous en coutera une somme importante.

2- Purge du circuit de carburant « mélangé »

Beaucoup de revues soit disant technique ou des gugus vous dirons de débrancher la nourrice, moteur tournant, avant de l'hiverner , soit disant pour vider le circuit. C'est une solution qui n'est pas du tout adapté au 2 temps surtout les « Autolub », qui pour ces derniers est un gage de casse moteur.
Effectivement, en enlevant l'arrivée d'essence sur un Autolub, vous obligez votre moteur à tourner de plus en plus avec de l'huile et bien sûr moins d'essence. Ce qui d'une part provoque un encrassement des cylindres, bousille rapidement les bougies et le pire qui puisse vous arriver et de voir votre moteur s'emballer. C'est à dire qu'il ne tourne plus qu'à l'huile et là....Boum, plus rien ne l’arrête car la température extrême de l'emballement suffit à l'auto explosion de l'huile..... C'est le même problème que sur les moteurs turbo diesel qui s'emballent quand il y a une fuite d'huile au turbo. L'huile passe dans l'admission et plus rien ne l’arrête sauf une casse moteur. Mais là je m'écarte du sujet.
--->Veuillez plutôt arrêter le moteur normalement puis suivre ces quelques indications.
a-vider votre carburateur par la vis de purge qui se trouve dans le bas de la cuve. Elle est là pour ça,
b-vider votre filtre à essence et s'il est encrassé ou usé , changez le.
c-idem pour les durites d'essence mais en vidant tout ça , l'essence à l’intérieur des durites va se vider aussi...
d-ne vous inquiétez pas de la présence ou non de mélange (air/essence/huile ) dans les cylindres
car l'air et l'essence vont disparaître et nous allons y intervenir ultérieurement.

3- Nous allons nous occuper des bougies.

Donc après les avoir démonté, s'il elles sont récentes, conservez les. Sinon les changer par des neuves. Avant de le remonter nous allons projeter, par le filetage des bougies, de l'huile de « brumisage » dans les cylindres. Si vous n'en trouvez pas chez votre marchand nautique, ce n'est pas grave, utilisez de l'huile 2 temps mais ne mettez pas le bidon entier.
Donnez quelques coups de lanceur ou actionnez le manuellement , de façon à ce que les pistons fassent quelques allers-retour et répartissent l'huile.
Je vous conseille de toujours avoir un jeu de bougies neuves à bord de votre bateau.

4-Passons à l'embase,

a-->tout d'abord nous allons faire la vidange d'embase lors de l'hivernage. Vous allez comprendre pourquoi le faire maintenant. Donc on effectue sa vidange d'embase. Je ne reviens pas la dessus , cette manipulation simple fera l'objet d'un autre sujet car l'état de l'huile indique beaucoup de chose sur l'état de votre moteur et de son entretien.
Donc l'huile recueillie doit être claire et non ressemblante à de la mayonnaise ou laiteuse. Cet état indique une entrée d'eau dans l'embase soit par le joint spi d'arbre d'hélice, soit par la pompe à eau (dernier cas typique des Johnson et Evinrude). Si c'est le cas faire les réparations maintenant et non pas quand vous aurez besoin de votre moteur....

b--> Démonter l'hélice et lors du remontage graisser l'axe d'hélice. Serrer au couple (daN/m) la vis et mettez une goupille neuve. Certains réutilisent sans cesse l'ancienne et puis, me téléphonent pour savoir si je n'ai pas une vis ou/et une hélice d'avance à leur prêter, car la goupille s'est barrée et plouf l'hélice.

c-->la pompe à eau . Alors là, on rentre dans un sujet piquant. Les données constructeurs disent qu'il faut la vérifier toutes les 100H (ou un an) et la changer toutes les 300h (ou 3 ans).
Personnellement tant que l'hélice est enlevée j'en profite pour changer la turbine et sa cage en inox, tous les ans et je fait un kit complet tous les 3 ans.
Si vous ne vous sentez pas de démonter l'embase surtout n'y touchez pas et faites le faire par un pro si vous avez un doute . Tant que ça refroidit bien , optez pour un changement total tous les 300h.
Le changement d'une pompe à eau sur un hors bord fera l'objet d'un sujet à part.
D'autre part, on peut « tripoter le thermostat » qui se trouve sur la culasse mais je vous le déconseille si vous n'avez pas de problème de refroidissement.

5- La protection du moteur.

Bon il y a plusieurs écoles à ce sujet. Certains balancent une bombe de WD40 partout sur la tête motrice (la partie moteur ) d'autres le font avec parcimonie.
Je suis de la deuxième école. Tout d'abord regraisser les axes et tirants des commandes de carburations et de changement de vitesse . Une astuce : j'utilise de la graisse filante verte spéciale chaine de moto cross . Elle ne bouge pas d'un kopeck pendant toute la saison et même bien plus.
Puis, de loin , j'utilise du WD40 avec notre amie « parcimonie » sur le reste de la mécanique et du faisceau.

6- Les commandes moteur

Les commandes moteur que se soit à distance ou à barre franche doivent être entretenues , donc vérifiées et graissée. Si un câble accroche dans sa gaine ou si , comme sur certains moteur, la barre franche transmet la rotation par câble, il faut changer de suite la pièce défectueuse.

La direction doit être vérifier et regraisser.

7- Le graissage du pivot

Le pivot est la partie qui tient le moteur à la coque et qui permet sa rotation.
Le pivot comporte des graisseurs qui doivent être « nourris » pour être efficace. Donc n'hésitez pas à jouer de la pompe à graisse .

8- Le trim

Bon s'il est manuel un graissage suffit à son inspection. S'il est électrique et qu'il accuse du temps et qu'il se fait entendre par des bruits bizarres, vous allez devoir en faire la vidange....et là ce n'est plus pareil . Je vous invite si c'est nécessaire à prendre contact avec un pro ou à me passer un Mail …

9- La batterie
mettez votre batterie Hors gel et si vous avez la chance d'avoir un appareil de maintien et d'entretien de charge de batterie faite les passer l'hiver accouplés.

10- l'entreposage hors de la coque.

Certains ayant des moteurs de petites puissances , ne laissent pas leur moteur en place . Ils les remisent au fond du garage . Il ne faut pas oublier qu'il y a une position de stockage des hors bord 2 temps. Soit vous avez encore l'étiquette et la lecture suffit à comprendre, soit il n'y a plus rien.
Donc vous pouvez le laisser debout sur la « quille » en étant sur qu'il ne chute pas. Bien pour des petits moteurs légers. Sinon vous le posez sur ces cales et la plaque anti-cavitation. En fait ce sont deux extension plates en bordure de la cuvette (partie basse de la tête motrice). Allongé de la sorte , il ne pourra pas tomber.

Voilà l'essentiel d'un hivernage pour un Moteur 2 temps. Je pense avoir fait simple et clair.
Je vous mettrai des photos à l'occasion pour chaque paragraphe afin de bien le situer sur un moteur.
Bien entendu , chacun se trouve devant son moteur et des questions fusent, alors passez moi un Mail,
Cet article sera suivi d'autres dont « l'hivernage des moteurs 4 temps », « la vidange d'embase », « changement d'une pompe à eau sur un hors bord », « réfection d'une culasse », et bien d'autres …..
A SUIVRE ….
Revenir en haut Aller en bas
gft
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1549
Age : 45
Localisation : vaux le penil
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)   Ven 12 Oct 2012 - 6:36

Superbe doc, bien utile.
Si en plus tu mets des photos explicatives, ça sera du grand art.
Merci lucius.

_________________
http://gftfishing.blogspot.fr/
Tu veux apprendre à pêcher ? demande à Invité !!
Revenir en haut Aller en bas
http://gftfishing.blogspot.fr/
maroco

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 49
Localisation : nord seine et marne
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)   Jeu 18 Oct 2012 - 16:32

super
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)
» moteur seaco hors bord 2 temps a vendre
» Hivernage d'un HORS BORD 2 temps (simple ou autolub)
» Moteurs hors-bord... deal (de l'enfer)... or no deal ???
» vibrations sur moteur hors bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club Carna 77 :: Bricolage :: Barques - Moteurs-
Sauter vers: